Pourquoi tu m'appelles mauvaise herbe ? Alors que je m'appelle...

Occupation photographique et poétique
des espaces verts (ou beaucoup moins verts)

Dans les parterres, les plates-bandes, les taillis, les pelouses, sur les troncs des arbres, dans les branches, dans les fontaines, sur les grilles,sur les murs, dans des pots, sur les kiosques et les guinguettes,les prés et les sous-bois, les sentiers et les fossés...

 

 

…Compagnon rouge, Bouillon blanc, Euphorbe réveil-matin, Ail des ours,
Bourse à pasteur, Patience-violon, Peigne de Vénus, Aconit tue-loup,
Amaranthe réléchie, Amourette commune, Jouet-du-vent ………
la poétique des noms de plantes